PRÉLUDE

FOG
Benoît TRIMBORN

 

Doigt de Dieu

Démultiplié

En rayons obliques

Perçant  le voile

Vaporeux

Des stratocumulus

Dispersés

En un staccato.

La fraîcheur du Levant

Dépose

Dans les brumes pâles

De  la chaînée

La danse figée des branches

En ombres portées.

Gracie de la Nef

( dec 2018 D.A.R. )

Publicités

2 réflexions sur “PRÉLUDE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s